A l’occasion de la parution de notre supplément Immobilier 2019, retrouvez tous les articles de « l’Obs » pour comprendre les dernières tendances immobilières dans l’Hérault, les Pyrénées-Orientales, l’Aude, le Gard, la Lozère et les Cévennes.

  • A Montpellier, des signes de tension

Avec une demande de logements toujours forte, le marché de l’ancien est à flux tendu, et celui du neuf commence à connaître la pénurie. Les prix, trop hauts pour la clientèle locale, inquiètent.

  • Quel quartier de la préfecture de l’Hérault est le plus adapté à votre budget ?

A Rondelet, Lepic et la Pompignane, de nombreux logements sont en vente ou vont sortir de terre, comme autant de symboles d’une ville qui se transforme et mise sur son avenir immobilier.

  • A Béziers, une pénurie de biens à l’horizon

Les appartements anciens commencent à se raréfier, mais leur prix demeure attractif. La fin de l’éligibilité de la ville au dispositif Pinel provoque également un risque de pénurie dans le neuf.

  • De Sète à La Grande-Motte, le littoral a la cote

Les biens situés dans les cités balnéaires nécessitent des budgets conséquents. Et pourtant, les ventes augmentent, dans le neuf et l’ancien.

  • Dans l’Aude, l’ancien prospère et le neuf s’étiole

A Narbonne, les ventes de logements restent soutenues dans l’ancien, mais ralentissent dans le neuf où les prix sont élevés. Carcassonne, plus abordable, attire les primo-accédants.

  • A Nîmes, les primo-accédants stimulent le marché

La nouvelle image du centre-ville dynamise le marché immobilier de l’ancien, porté notamment par le retour des jeunes primo-accédants. La ville est aussi une des rares de la région à disposer d’une offre dans le neuf.

  • A Uzès, le retour de la clientèle internationale

Les ventes de biens haut de gamme poursuivent leur embellie. Les très gros budgets sont présents, la clientèle étrangère revient et les investisseurs locaux, notamment les jeunes, réapparaissent.

  • Dans les Cévennes et en Lozère, petits prix et grand air

Ces territoires escarpés et sauvages attirent les citadins, jeunes ou retraités, à la recherche de nature. A rénover ou en bon état, les biens à vendre ne manquent pas, avec des prix souvent revus à la baisse.

  • Les belles opportunités de Perpignan

Avec des prix stables, parmi les plus bas du littoral méditerranéen, et un centre-ville devenu plus vivant, la municipalité catalane connaît un afflux de candidats à la propriété.

Rejoignez le Réseau MeilleursBiens
100% Commissions - 100% Digital
plus d'informations ? Cliquez ici

Source: Obs